Le réchauffement climatique : une fable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le réchauffement climatique : une fable ?

Message  Stans le Mer 9 Jan - 17:42

Source : http://www.reconciliationnationale.fr/fichiers/media/Communiquedepresse26novembre2007.pdf

Paris, le 26 novembre 2007.


En mémoire du 26 novembre 1965, lorsque la France lança sa première fusée de type Diamant à 15 h 47 (heure locale, Hammaguir, Algérie), devenant, après l'Union des Républiques socialistes soviétiques et les Etats-Unis, le troisième pays à disposer d'une puissance spatiale. Diamant A plaça à cette occasion en orbite le premier satellite français dénommé Astérix.
Puisse cet exemple de notre pays, alors beaucoup moins riche qu’il ne l’est actuellement et qui n’en réussit pas moins à développer un programme spatial totalement indépendant, inspirer ceux qui, aujourd’hui, contre les obscurantistes, souhaitent ardemment continuer à porter la flamme prométhéenne du progrès technique et donc du progrès social.
www.reconciliationnationale.fr

L’origine humaine du réchauffement climatique : un nouveau mensonge des mondialistes

La propagande actuelle des grands médias au service de la mondialisation visant à présenter de manière catastrophiste la situation en matière d’environnement devient incessante.
Ce que l’on ne vous dit pas, c’est que de nombreux scientifiques qui ne dépendent pas de l’ONU, de l’OCDE ou d’officines plus ou moins officielles pour leurs subsides, soutiennent qu’il est impossible d’affirmer que le présent réchauffement climatique soit lié à l’activité humaine dont les rejets de gaz à effet de serre ne représentent qu’un pourcentage infime de la masse de l’atmosphère. Au contraire, au nombre de 19.000 pour les seuls Etats-Unis, ces scientifiques « pressent le gouvernement des Etats-Unis de rejeter l’Accord sur le réchauffement global, signé à Kyoto en décembre 1997, ainsi que tout autre proposition de même nature. » Ils indiquent que « la limitation des gaz à effet de serre nuirait à l’environnement, qu’elle entraverait le progrès scientifique et technologique, et qu’elle serait nuisible à la santé et au bien-être de l’humanité. »
Ils ajoutent « qu’il n’existe aucune preuve scientifique convaincante que les rejets de gaz carbonique, de méthane ou d’autres gaz à effet de serre par l’activité humaine causent ou soient susceptibles de causer, dans un avenir prévisible, un réchauffement catastrophique de l’atmosphère et un bouleversement du climat de la planète. » Leur conclusion est sans appel : « Il existe des preuves scientifiques significatives qu’une augmentation du taux de gaz carbonique dans l’atmosphère induirait des effets positifs pour le cadre de vie de la flore et de la faune sur toute la surface de la Terre. »
Vous pourrez retrouver leurs arguments, sur un site informatique malheureusement exclusivement en anglais sur le lien suivant : http://www.oism.org/pproject/

Ces scientifiques systématiquement boycottés par les médias de masse indiquent que plusieurs réchauffements et refroidissements successifs se sont déjà produits à des époques plus ou moins lointaines. Ainsi, un net refroidissement s’est produit au XVIIe siècle sans que cela n’ait rien à voir avec l’activité humaine. On ne connaît pas encore très bien les effets des cycles solaires sur le climat pas plus que l’impact réel d’éruptions volcaniques comme celle du Pinatubo en 1991, qui a rejeté en une seule fois dans l’atmosphère plusieurs dizaines d’années de production de gaz à effet de serre par l’activité humaine. Les scientifiques ont également du mal à estimer l’impact d’un phénomène comme El Niño sur le climat de la planète.
Vous pourrez retrouver l’avis de ces courageux combattants de la science sans tabous sur le lien suivant, qui n’est malheureusement disponible qu’en anglais sous-titré :

http://video.google.fr/videoplay?docid=-
4367899211765168587&q=arnaque+r%C3%A9chauffement+climatique&total=20&start=0&
num=10&so=0&type=search&plindex=1

Si le lien ci-dessus ne passait pas, vous pourriez voir ce documentaire iconoclaste en plusieurs parties sur les liens suivants, toujours en version originale sous-titrée :
http://fr.youtube.com/watch?v=ylu5m2WCqBg&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=lFKSbFanOSA&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=nasMEutHYrU&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=jETehkMJdPQ&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=gXiIgSR78Fk&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=oj8njI0jyBk&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=e1O7ifqQr_Q&feature=related

La nouvelle pensée apocalyptique et bien souvent d’ailleurs millénariste cache toujours le même projet, celui du Club de Rome dans les années 70, qui était finalement de nous ramener à l’âge de pierre. Ce faisant, ces pseudo-scientifiques nient la notion de progrès qui sous-tend toute science. Certains prétendent même sans rire, à l’instar de feu le commandant Cousteau, qu’il faudrait ramener le nombre d’hommes à la surface de la planète à moins de 600 millions.
Mais aucun n’indique comment y parvenir. Alors que de nombreux scientifiques indiquent que la planète pourrait nourrir une population beaucoup plus nombreuse. Face à cet obscurantisme, nous nous posons en faux contre ces renoncements à ce qui nous fait hommes, à savoir la soif d’aller toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort.
Nous pensons, envers et contre tous ceux qui pensent que l’idée de progrès est morte avec les deux guerres mondiales qui ont marqué le XXe siècle, que la science est neutre et n’est que ce que nous en faisons. Nous affirmons, conformément à toute l’Histoire, que la technique résoudra les problèmes posés par la technique. Il n’est donc pas besoin d’un gouvernement mondial ou d’une « gouvernance mondiale » pour
contrecarrer les effets d’un réchauffement climatique lié à l’activité humaine, qui n’existe que dans l’esprit de ses concepteurs qui sont également ses meilleurs propagandistes. En effet, ayant perçu que les peuples, et notamment le peuple français, ne voulaient pas de ce gouvernement mondial, pas plus que de sa version locale, la Commission européenne, ils ont cru trouver l’argument qui leur faisait défaut dans les délires paranoïaques des dépressifs de tous bords regroupés sous l’étiquette passe partout et sympathique à l’opinion publique d’écologistes.
Il est grand temps de dire à tous ces gauchistes reconvertis, depuis la chute de l’Union Soviétique, en verts façon pastèque (verts dehors et rouges dedans) et aujourd’hui instrumentalisés par les mondialistes au service de la finance transnationale que nous ne rendrons pas le feu transmis à nous par Prométhée après qu’il l’eut dérobé aux dieux. Nous ne le rendrons jamais ! Au contraire, nous sommes à la veille de sauts technologiques majeurs qui nous permettront de rebondir après la fin programmée des énergies fossiles : fusion nucléaire, fusion froide,
transfert d’énergie sans fil, et autres développements qui paraissaient impossibles il y a de cela dix ou vingt ans. Ce sont ces développements qui nous permettront, avec une gestion plus rationnelle des déchets, notamment au travers de leur retraitement, de sortir du nihilisme actuel et de poursuivre notre histoire qui n’est finalement que la trace de notre volonté. C’est pourquoi Réconciliation Nationale appelle à un effort sans précédent en faveur de la recherche scientifique, effort que nous appelons à concrétiser dans le projet Objectif Mars, visant à envoyer un homme sur la planète rouge et à le ramener sain et sauf sur Terre en dix ans. Ce formidable projet, capable de galvaniser toute la Nation, et notamment la jeunesse, autour d’une nouvelle ambition française, est la seule alternative au renoncement et à la mort lente. Il est seul capable de nous rendre la première place dans le monde en compensant par un effort suprême les ferments de division que porte en lui-même notre peuple, « le plus casanier et le plus routinier de tous quand on l'abandonne à lui-même, et lorsqu'une fois qu'on l'a arraché malgré lui à son logis et à ses habitudes, prêt à pousser jusqu'au bout du monde et à tout oser » (Alexis de Tocqueville).
Ce projet sera également l’occasion pour notre pays de tendre la main à tous ses alliés naturels et, dans le cadre de coopérations interétatiques classiques, sans aucune base institutionnelle supranationale, de susciter un nouvel espoir pour le monde d’échapper à l’impérialisme avéré des Etats-Unis et à celui, émergent, de la Chine.
Franck Abed, président de Réconciliation Nationale
Responsable des relations avec la presse :
Marc BOUTELLIER - 06 87 84 64 78
relationspresse@reconciliationnationale.fr

_________________
Bonapartiste et réunioniste !


http://forum-francophone.bbactif.com

Stans
Modérateur

Nombre de messages : 864
Age : 64
Localisation : Bruxelles, département de la Dyle
Date d'inscription : 29/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://forum-francophone.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum